Principes du Journal

Le Printemps de Paris 1 est un journal autogéré, participatif, indépendant, séparé de toute logique syndicale, partisane et organisationnelle. Né de l’initiative de membres du comité de mobilisation de Paris 1 contre le projet de loi travail, Le Printemps ne répond que des décisions de l’Assemblée Générale des étudiants de Paris 1.

Le Printemps est avant tout un moyen d’information destiné à tous, voué à rendre compte de la mobilisation à Paris 1 : seront partagés communiqués liés à la mobilisation (AG, présidence de l’université), compte-rendus et procès-verbaux des réunions du comité de mobilisations et de ses commissions. Le Printemps cherche aussi à rendre compte de la couverture médiatique de cette mobilisation par une revue de presse régulière. Par ailleurs, le journal cherche à être un espace de libre discussion et de démocratie étudiante, permettant à chacun de s’exprimer sur le projet de loi travail principalement, mais aussi la précarité, les conditions d’études à la fac, et plus largement, tous les objets d’indignation et de révolte qui animent aujourd’hui les étudiants.

Le Printemps se veut aussi un espace de propositions positives, alternatives, rappelant qu’une autre société est possible, et que chacun peut être acteur de la réflexion politique, au niveau local comme global.

C’est aussi une boite à outil pour tout étudiant désireux de s’intégrer dans une mobilisation ouverte à tous : lexique de mobilisation, droits en manifestation, chants, slogans, affiches…

Nous appelons donc tous les étudiant-e-s, professeur-e-s, personnels administratifs et salarié-e-s de l’université de Paris 1 et d’ailleurs à envoyer leurs témoignages, tribunes, photographies, idées, projets et suggestions à l’adresse suivante : printempsparis1@gmail.com