Communiqué du comité de mobilisation sur la journée du 22 mars

Le Comité de mobilisation de Paris 1, le 23 mars 2016 au soir,

Nous, c’est qui ?

Nous c’est vous: des étudiant-e-s en économie, en histoire ou en philo en passant par tout le reste, des gens qui préfèrent ou non le café vanille au café normal. Des étudiant-e-s en majorité non syndiqué-e-s qui se mobilisent intensément contre le projet de loi Travail. Et dans les faits on se mobilise d’abord pour que toutes et tous se mobilisent, et c’est pour ça que l’on organise des assemblées générales (AG), qui sont d’abord des lieux de démocratie, pour faire connaître le contenu de la loi, et pour discuter perspectives et moyens d’action du mouvement.

Il s’est passé quoi ce mardi ?

En tous cas rien à voir avec l’image renvoyée par le communiqué de la présidence. Ce jour-là se tenait une belle AG en Sorbonne. Quelle joie pour nous de retrouver un lieu pour débattre, échanger, à la suite des événements de jeudi dernier. Nous tenons à exprimer notre vive reconnaissance à la présidence ! Cette fois en effet elle n’avait pas pris de mesures coercitives et a su résister à son penchant à appeler les forces de l’ordre qui font désormais partie intégrante de nos vies et des vôtres, malgré nous tous.

La journée

On ne s’est pas retrouvés par hasard dans l’amphi N mardi soir. Depuis quelques semaines, on se voit, on discute, on travaille, on s’engueule et on s’organise pour le retrait de la loi Travail, parce qu’on n’en veut pas, parce qu’on sait qu’on vaut mieux que ça. Et d’ailleurs on vaut mieux aussi que l’image qu’on veut bien nous donner. Ensemble, l’après midi, avec des copains et copines de huit universités mobilisées en Ile-de-France, nous avons réinvesti l’espace devant Tolbiac, notre espace c’est-à-dire là où des centaines de CRS et policiers avaient jeudi dernier matraqué et gazé étudiante- s et passant-e-s. Nous avons repeint les murs extérieurs en rouge, vous comprendrez pourquoi (et en plus, ça part à l’eau). Nous sommes ensuite partis en manifestation de solidarité avec celles et ceux de Paris 7, à qui l’administration locale refuse la banalisation des cours nécessaire à la mobilisation. Après une ballade plus longue que prévue à cause d’une escorte de première qualité mais manquant cruellement d’humour (on a compté onze cars de CRS), on s’est dirigés vers Tolbiac en lien avec la décision de l’AG du matin.

Le soir

L’occupation, nous la pensons comme un outil pour construire notre mobilisation. Le projet de notre mouvement est très simple : nous voulons prendre en main notre avenir, et pour ce faire, il nous faut un espace de réflexion, d’échange, de partage. C’est dans cette optique qu’on a investi l’amphi N ce mardi soir après notre exaltante journée. Par manque de temps et de personnes pour s’organiser, ce n’est pas ce qui s’est passé.

Et maintenant, on fait quoi ?

Mais cela ne doit pas servir à présenter une image totalement déformée de notre mobilisation, et nous nous adressons à tous les étudiant-e-s : notre détermination est intacte, et notre lutte s’amplifie. Ce jeudi matin à 10h00, nous organisons une nouvelle AG en amphi N à Tolbiac, et partirons en manifestation toutes et tous ensemble peu après midi.

Bisous,

P.S. : Le comité de mobilisation de Paris 1 c’est ce qui est chargé d’organiser la mobilisation en respectant les décisions prises durant les assemblées générales. Le comité rassemble toutes les personnes souhaitant s’organiser, de façon plus large que les seules sections syndicales, dans différentes commissions : extérieure, activités, événementielle, matériel, etc

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s